• USSS

L’USSS S’IMPOSE A LANNEMEZAN

Saint-Sulpice s’affirme encore un peu plus



Le combat a été rude entre le XV du Plateau et l’USSS avec trois cartons rouges dans le match./Photo Roger Reulet





Fédérale 1



Une accélération supersonique de Jamy Soulisse à l’aile qui, malgré plusieurs mètres de retard, déposa deux Lannemezannais à la suite d’un coup de pied d’Alexandre Latapie pour filer à l’essai : voilà qui résume parfaitement l’entame de match. Après dix minutes de jeu, Saint-Sulpice menait déjà 11-0 sur la pelouse de François-Sarrat. Un poil flatteur pour les visiteurs, mais ces derniers ont eu le mérite d’avoir su profiter de l’apathie bigourdane. Le CAL a tout fait à l’envers pendant vingt-cinq minutes : touches, mêlées et aussi plusieurs hésitations à la retombée des chandelles… “C’est vrai qu’on n’a pas existé sur l’entame, admet Christophe Schneider, l’entraîneur des trois-quarts bigourdans. Il va falloir se pencher là-dessus à l’avenir car cela nous arrive souvent.”

Saint-Sulpice premier du championnat “des autres”

Rageant pour Lannemezan qui a progressivement sorti la tête de l’eau en essayant de faire vivre le ballon, comme sur cette longue séquence où Matias Martiello commettait un en-avant en bout de ligne à deux mètres de l’en-but (32e). Une belle petite générale juste avant la pause entraînait les exclusions de Tony Bonaldo pour Saint-Sulpice et David Cazorla pour le CAL, qui réussissait à passer devant grâce à la réussite de son buteur Christophe Dasque, à cinq sur cinq hier après-midi (15-14, 61e).

Passif sur le coup de pied de renvoi suivant, Lannemezan rendait le ballon à l’adversaire. Les temps de jeu se multipliaient dans les 22 mètres pyrénéens et Benjamin Roquebert venait récompenser le travail de ses avants en aplatissant (15-21, 68e). Suffisant pour l’emporter même si le CAL a essayé jusqu’au bout pour rafler la mise. Mais avec une telle faiblesse en mêlée fermée, ce fut mission impossible. “Ce qu’il faut souligner, c’est l’état d’esprit des garçons sur ce match, confesse Victor Labat, l’entraîneur saint-sulpicien. Nous avons bien défendu, et l’on gagne grâce à notre mêlée.”

En allant battre Lannemezan (5e) dans ce choc “des autres” (derrière le trio de tête Albi, Blagnac, Tarbes), Saint-Sulpice s’affirme clairement comme la quatrième force de la poule 3. Une surprise ? “Oui et non, répond Victor Labat, parce qu’il y a un vrai travail de fond effectué par ce club avec une progression constante chaque année. Et tant qu’on peut s’accrocher à cette 4e place…”

LANNEMEZAN 15 SAINT-SULPICE 21

MT : 9-14 ; arbitre : M. Chiodi Schroeder (Nouvelle Aquitaine).

Vainqueurs : 2E Soulisse (10), Roquebert (68) ; 1T Roquebert (68) ; 3P Roquebert (17), Latapie (8, 29).

Vaincus : 5P Dasque (26, 34, 40+7, 48, 61).

Évolution du score : 0-3, 0-8, 0-11, 3-11, 3-14, 6-14, 9-14/12-14, 15-14, 15-19, 19-21.

LANNEMEZAN : Dasque (cap.) ; Martiello (Aguerre, 54), Ducau, Laffite, Baisagele (Belzunce, 79) (o) Anel, (m) Dupuy ; Cazorla, Bonnecarèrre, Paris (Rojo, 59) ; Daste, Willemse (Pettigiani, 54) ; Rixens (Belhaouari, 41 puis Rixens, 72), Rouch (Gabarre, 54), Mirtskhulava.

Exclu. tempo. : Dasque (64), Mirtskhulava (77).

Exclu. déf. : Cazorla (40+6’).

SAINT-SULPICE : Gimeno Alvarez ; Soulisse, Hermet, Roquebert, Fremont, (o) Latapie, (m) Dejean ; Bonaldo, Bonhoure (Evrard, 57), Fabre (Boularan, 37) ; Eychenne (Faure, 48), Saux (cap.) ; Dufour (Gagnidze, 57), Soulage (Viozelange, 48), Bousquet (Aka, 48).

Exclu. tempo. : Saux (33).

Exclu. déf. : Bonaldo (40+6’), Saux (79).

0 vue

VENEZ NOUS VOIR

Union Sportive Saint Sulpicienne

Maison du rugby

Quartier Pesquiès 

31410 Saint Sulpice sur Lèze

SUIVEZ NOUS

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

LIENS UTILES

La FFR.png
LOR.png
fed 1.png

CONTACTEZ NOUS

📞 : 05.61.97.34.17     📞Pierre : 07.61.64.88.80