Un autre monde…

Trophée Remis par le Président du RCNM

Racing Club Narbonne Méditerranée / Union Sportive St Sulpicienne : Qui l’eut cru …

 

Déchargement des dons sur l’aire d’autoroute de La Cité à Carcassonne

Les St Sulpiciens après avoir déchargé les colis de la « solidarité St Sulpicienne » sur l’Aire de Carcassonne

 

En débarquant, ce Samedi, au Stade du Parc des Sports et de  l’Amitié à Narbonne, après avoir déchargé du bus sur l’Aire de la Cité à Carcassonne et remis entre les mains des dirigeants de l’U.S. Carcassonne les très nombreux colis de la solidarité envers les sinistrés de l’Aude (une autre partie sera livrée à Narbonne), joueurs et supporteurs de l’USSS ont découvert un monde que beaucoup ne connaissaient pas…celui du professionnalisme.

Un adversaire avec 24 joueurs « pro », un Stade majestueux de 15000 places dans un environnement exceptionnel,  une salle de réception grandiose et remarquablement alimentée, un bar musical d’avant et d’après match particulièrement convivial, des vestiaires avec jacuzzi pour nos joueurs (!), et aussi quelques têtes légendaires du rugby narbonnais et international, comme François SANGALY, Yves MALQUIER, André MARATUECH, Gérard SUTRA, Gilles BOURGUIGON, tous Champions de France nationale en 1979 face à Bagneres,…

Tout pour ouvrir de grands yeux dans ce monde inconnu qui nous était donné de découvrir.

Bien sûr le Stade n’était pas plein, mais les toujours nombreux supporteurs St Sulpiciens ont donné de la voix à longueur de match pour encourager leur équipe.. Certains s’étaient bien inquiétés avant le match de ne pas prendre une déculottée face à un tel adversaire, mais nos poulains ne se sont pas fait impressionner par cet environnement et ont mené la vie dure à leurs adversaires du jour, ne s’inclinant que 28 à 20, après une très forte opposition qui aurait bien mérité au moins un point de bonus.

Nous sommes fiers de vous, les petits, non seulement vous nous avez conduits sur ce légendaire Stade, mais de plus vous nous avez fait rêver.

USSS : « Le Rouge du coeur, le Vert de l’Espoir ».