ST SULPICE DEVRA S’EN SATISFAIRE

Jouve et Swiadeck au cœur du combat./ Photo Seb Méric
Jouve et Swiadeck au cœur du combat./ Photo Seb Méric

> L’ESSENTIEL

Contre une équipe visiteuse qu’ils savaient particulièrement accrocheuse, les Saint-Sulpiciens ont livré un beau combat et se sont surtout nourris des fautes adverses. En s’appuyant sur un petit vent favorable, par le pied de Doussain (au total 5 pénalités réussies sur 7), ils arrivaient aux citrons avec un avantage de 7 points (12-5).

En seconde période les deux équipes prenaient alternativement le dessus. Trélissac proposait du jeu et se montrait dangereux. Sur une belle remontée de balle de Cazeaux, le centre Genesson marquait au pied des poteaux un essai que transformait Kralfa pour une première égalisation : 12-12 (50). En toute fin de match une dernière pénalité réussie par Tallet des 50 m permettait aux visiteurs de terminer sur un 15-15 finalement équitable.

> LES HOMMES

Dans le sillage de Meneghel et Saux avec un Jouve incisif et un Swiadeck super-combattant, les Saint-Sulpiciens, avec Doussain, Roquebert, Loquet et Gardey derrière, ont bien essayé mais peu réussi.

À Trélissac, qui possède un collectif solide (mais sans doutehier un peu émoussé), le troisième ligne, Cazeaux et les lignes arrières se sont montrés à leur avantage.

> ILS ONT DIT

Serge Jouve (3e ligne de l’USSS) : «C’est une équipe qui, physiquement et techniquement, joue plus que le maintien (…) On est déçus parce qu’on n’a pas su tuer le match en première mi-temps alors qu’on y a laissé beaucoup d’influx, de jus, et d’envie. On les a laissés espérer et ils ont été lucides sur leurs zones de marque et ils ont réussi la pénalité qu’il fallait.»

Stéphane Labrousse (entraîneur de Trélissac) : «On a eu quelques soucis en première mi-temps, en touche, dans le jeu au pied et sur la discipline. On est ultra-pénalisés, 21 fois, peut-être parce qu’on a été moins vigilants que contre Blagnac et, avec tous les blessés, on était un peu plus en difficulté.»


Saint-Sulpice 15 – Trélissac 15

MT : 12-5 ; arbitre : M. Massé (Côte d’Azur) ; 637 spectateurs.

SAINT-SULPICE-SUR-LÈZE : 5 P (19,33,36,40,72) Doussain.

TRÉLISSAC : 2E Cazeau (26) Genesson (51) 1T Kralfa (51) 1P Tallet (78)

Evolution du score : 3-0,3-5,6-5,9-5,12-5/12-12,15-12,15-15.

USSS : Gardey ; Beille, Roquebert, Ferré, Pit ; (o) Doussain, (m) Loquet ; Webley, Jouve, Fourthies ; Swiadek, Saux ; Caujolle, Y. Meneghel (cap), Brunet.

Sur le banc : Milhorat, Viozelange, Raturat, Faure, Cabot, Déjean, Mazières, Dufour.

TRÉLISSAC : Cazeaux ; Cousin, Genesson, Beaugendre, Dessoudeix ; (o) Kralfa, (m) Brouqui ; Archambeau, Reinhard, Konate ; Benhamida, Borie ; Leon, Arvouet, Simioni.

Sur le banc : Mignot, Capelier, Lajugie, Tuskivili, Donnars, Lachaux, Tallet, Teychene.

Carton blanc : Borie (40).