SAINT SULPICE NE LÂCHE RIEN…

Fédérale 1

Meneghel inscrit le deuxième essai Saint Sulpicien…/ photo Seb Méric
Meneghel inscrit le deuxième essai Saint Sulpicien…/ photo Seb Méric

> L’essentiel

On jouait la toute dernière minute du match et paradoxalement, c’est sur le premier ballon de la partie perdu en touche amenant leur première balle gagnée en mêlée que les Saint-Sulpiciens ont marqué par Viozelange le quatrième essai et récupéré le bonus offensif. Curieusement aussi alors qu’ils avaient démarré les deux mi-temps de ce match de la même façon par un essai inscrit dans la première minute (par Caujolle puis Bonaldo), après avoir bien déplacé le ballon que les Saint-Sulpiciens vont choisir de raccourcir leur jeu et notamment sur ballons portés de rester et avancer dans un petit périmètre. La densité du pack adverse les incitant certainement à ne pas trop s’aventurer sur le terrain des phases statiques. D’ailleurs la première mêlée «ordonnée» ne fut finalisée qu’à la demi-heure de jeu alors que l’USSS menait déjà 12 à 0.

Avec ces 5 points ajoutés dans leur escarcelle, les locaux occupent ainsi une inespérée troisième place dans cette poule 3 qui, même temporaire, encourage et permet un certain optimisme quant au maintien dans cette division.

> Les hommes

Avec son centre Masima et des troisièmes lignes dynamiques, Graulhet va se retrouver en seconde période et sa domination sera récompensée par un essai de pénalité qui relancera l’intérêt de la partie.

Chez les locaux, Déjean et Doussain ont bien essayé de varier le jeu autour de leurs avants et avec leurs lignes arrières réussi malgré tout quelques beaux mouvements.

> Ils ont dit

Éric Montels (président de Graulhet) : «On a perdu trop de ballons en touche mais on a bien répondu et même dominé en mêlée, on avait la place et on aurait dû faire beaucoup mieux.»

Victor Labat (co-entraîneur USSS) : «On s’attendait à un match âpre et compliqué. Les joueurs sur le terrain ont décidé de se recentrer sur leurs points forts, un jeu moins ambitieux mais réaliste, on a su s’adapter à l’adversaire et au vent.»


Saint-Sulpice 26 – Graulhet 10

MT : 12-3 ; arbitre : M. Sacarot (Nouvelle Aquitaine) ; 850 spectateurs.

Vainqueurs : 4E Caujolle (1) Meneghel (12) Bonaldo (42) Viozelange (80), 3T Doussain (12,42, 80).

Vaincus : 1P Bille (27), 1E de pénalité (67).

Evolution du score : 5-0,12-0,12-3 /19-3,19-10,26-10.

US SAINT-SULPICE : Gardey ; Pit, Vaysse, Roquebert, Beille, (o) Doussain, (m) Déjean ; Morel, Bonaldo. T, Fourthies ; Faure, Saux ; Roux, Meneghel (cap), Caujolle. Sur le banc : Viozelange, Aka, DuPreez, Evrard, Salis, Latapie, Ferré, Dufour.

Cartons jaunes : Caujolle (36) Aka (66).

Graulhet : Bille ; Planes, Montbroussous. J, Masima, Poujol ; (o) Icart, (m) Chateaureynaud (cap) ; Llach, Kesseri, Ravulo ; Revallier, Barthe ; Brou, Berail, Noui.

Sur le banc : Lapassouse, Martinet, Crepel, Montels, Fraysse, A. Montbroussous, Lagikula.