POUR SAINT-SULPICE, ÇA COMMENCE TRÈS FORT

  • Les Saint-Sulpiciens ont su enchaîner pour étouffer Lannemezan./ Photo DDM, Xavier de Fenoyl
  •     Le Capitaine Saux à la manoeuvre

> L’essentiel

Premier match de la saison à Gaston-Sauret et déjà une belle victoire pour Saint-Sulpice-sur-Lèze. L’effectif ayant beaucoup bougé à l’intersaison, toutes les interrogations étaient permises. Après 10 minutes où Lannemezan faisait parler sa puissance, les «rouge et vert» allaient enfin entrer dans leur match. Menés rapidement 0-3, Saint-Sulpice avec un Latapie dans tous les bons coups, un essai après un rebond chanceux et deux pénalités, réussissait à rentrer aux vestiaires avec 10 points d’avance.

Aux retours des vestiaires, Lannemezan subissait encore les assauts des locaux. Après un bel essai en coin de la nouvelle recrue Cancian et une pénalité monstrueuse de 50m de Roquebert, le CAL réagissait enfin grâce à son ailier Belzince. Mais ce fut de courte durée, et avec une puissance dévastatrice sur le premier rideau, l’USSS reprenait sa marche en avant pour aller chercher le bonus offensif après de belles actions collectives.

> Les hommes

Les rares avancées de Lannemezan furent portées par leurs ailiers Aguerre et Belzince très mobiles. Les avants ont subi l’impact des locaux.

Roquebert et Bonaldo, omniprésents, ont littéralement fait exploser les défenseurs du CAL dès qu’ils avaient le ballon. Guidée par un très bon Tebaldini, l’USSS a impressionné par sa puissance et son engagement.

> Ils ont dit

Pierre Sardella (président de Saint-Sulpice) : «Honnêtement, je ne savais pas trop à quoi m’attendre après nos matchs amicaux et les joueurs ont répondu présent. Je suis satisfait du niveau de nos recrues pour cette première bonifiée à la maison.»

Christophe Schneider (entraîneur Lannemezan) : «C’est une grande déception. Nous avions prévenu nos joueurs que si nous n’étions pas à la hauteur au niveau de l’engagement nous passerions à côté de notre match et c’est ce qu’il s’est passé. Saint-Sulpice mérite amplement sa victoire.»


Saint-Sulpice-sur-Lèze 33 Lannemezan 8

MT : 13-3 ; arbitre : J.-P. Julien (Occitanie) ; 1300 spectateurs.

Vainqueurs : 4E Latapie (10) Cancian (44) Beilles (60) Dejean (68) 2T Latapie (10) Doussain (68) 3P Latapie (25, 32) Roquebert (48).

Vaincus : 1E Belzince (57) 1P Sere Periguain (8)

Evolution du score : 0-3, 7-3, 10-3, 13-3 / 18-3, 21-3, 21-8, 26-8, 33-8.

Saint-Sulpice-sur-Lèze : Jeudy ; Cancian, Hermet, Roquebert, Beilles ; (o) Latapie, (m) Tebaldini ; Salis, Bonaldo, Evrard ; Faure, Saux (cap.) ; Gagnidze, Viozelange, Aka.

Sur le banc : Milhorat, Bousquet, Capezzone, Boularan, Dejean, Doussain, Gimeno, Rizzo

Carton jaune : Bonaldo (40).

Lannemezan : Ratcliff ; Aguerre, Bester, Laffite, Ducau ; (o) Sere Periguain, (m) Dupuy ; Bonnecarrere, Cazorla, Rojo ; Willemse, Petit (cap.) ; Rixens, Rouch, Laske.

Sur le banc : Tourreau, Granja, Dasté, Herbin, Mesure, Belzince, Adé, Belhaouri.

Cartons jaunes : Cazorla (32), Rojo (40).