L’USSS QUALIFIEE…

L’USSS s’invite au Challenge

  • À l'image de Boyer, ici balle en main, l'USSS aurait pu trébucher./ Photo DDM, Seb Méric
   Boyer, Cabot, Saux et Webley à l’abordage…

> L’essentiel

Cette dernière journée était inscrite depuis longtemps dans les têtes des joueurs de Saint-Sulpice. Une ultime victoire contre Castanet pouvait les envoyer en Challenge Du Manoir pour la première fois. Les banlieusards n’ayant plus grand-chose à jouer, le match s’annonçait décousu.

Dès les premières minutes, Saint-Sulpice prenait le score après un essai de Boyer puis de Cabot. Malgré un essai de leur ailier Guérin, intenable toute la partie, Castanet n’arrivait pas à sortir la tête de l’eau à la pause (26-5).

Au retour des vestiaires, on se dirigeait tranquillement vers une victoire des locaux, surtout après un quatrième essai de Dejean. Mais un incroyable trou noir des joueurs de la Lèze a remis Castanet dans la partie à la stupéfaction grandissante du public tout au long de la deuxième mi-temps. Trois essais en 20 minutes des visiteurs pimentaient une seconde période terne et sans intérêt, l’USSS ayant probablement basculé sur le Du-Manoir.

> Les hommes

Guérin fut dans toutes les combinaisons et relances offensives de son équipe. L’ailier Castanéen se permit même d’inscrire un doublé faisant douter le public de Gaston- Sauret.

Saint-Sulpice fit parler sa force collective pendant 60 minutes avant de s’arrêter de jouer en pensant que le plus dur était fait. Bonaldo par sa force et Dejean auteur d’un bel essai en contre ont permis à l’USSS de prendre le large en première mi-temps.

> Ils ont dit

Pierre Sardella (président de l’US Saint-Sulpice-sur Lèze) : «On savait que ce serait compliqué. On a souffert jusqu’à la fin, les joueurs ayant relâché la pression un peu vite. La qualification est acquise, c’est l’essentiel.»

Éric San Vicente (entraîneur de Castanet) : «Pas grand-chose à raconter. En ayant encaissé rapidement un essai, je pensais que nous allions sombrer mais nous sommes revenus sans forcément comprendre. C’est à l’image de notre saison.»


Saint-Sulpice 31 – Castanet 24

MT : 26-5 ; arbitre : F. Alejo (N AQ) ; 650 spectateurs.

Vainqueurs : 4E Boyer (7) Cabot (20) Meneghel (40) Dejean (43) 1T Doussain (40), 3P Doussain (13, 28, 33).

Vaincus : 4E Guérin (14, 79) Vergé (60) Piccioli (72) 2T Denjean (60) D’Aram de Valada (72).

Evolution du score : 5-0 ; 8-0 ; 8-5 ; 13-5 ; 16-5 ; 19-5 ; 26-5 / 31-5 ; 31-12 ; 31-19 ; 31-24

US Saint-Sulpice-sur-Lèze : Doussain ; Gardey, Boyer, Roquebert, Beilles ; (o) Latapie, (m) Dejean ; Evrard, Bonaldo, Cabot ; Webley (cap.), Saux ; Roux, Meneghel, Aka.

Sur le banc : Viozelange, Brunet, Fabre, Faure, Salis, Ferré, Vaysse, Caujolle.

Carton jaune : Doussain (52).

Castanet : Sedjoro-Zinsou ; Martin, Boy, Alric, Guérin ; (o) Denjean, (m) Manent ; Abescat-Leroy, Vergé, Piccioli ; Swiadek, D’Aram de Valada (cap.) ; Rokva, Fontbostier, Tarroque.

Sur le banc : Rodriguez, Mizzi, Blazy, Ghirardo, Perkins, Folliot, Gagnidze.

Carton jaune : Vergé (35)