L’USSS FONCE VERS LE DU-MANOIR

  • Les avants Saint-Sulpiciens ici avec Salis (ballon en main) ont mis les Ardéchois sur le reculoir./ Photo Seb Méric

    Les avants St Sulpicien ont su s’imposer face à Aubenas

> L’ESSENTIEL

Comme à son habitude à domicile ce dernier mois, l’USSS arrive sur le terrain avec le couteau entre les dents. Rien ne lui fait peur et surtout pas Aubenas, troisième de la poule et déjà qualifiée pour les phases finales. Très réaliste en première mi-temps, Saint-Sulpice concrétisa ses temps forts par l’efficacité de Doussain au pied. Les visiteurs restaient cependant dans le match également par la botte de Pécheux. (12-6 à la pause).

Dominateurs en touche, les joueurs de la Lèze conservaient leur avance et accentuaient même le score sur un essai de Dejean, opportuniste. On pensait l’avance confortable mais c’était sans compter sur la qualité des joueurs ardéchois. Il n’aura fallu que cinq minutes pour que Postiglioni remettent les siens dans le match avec un bel essai en force. Mais rien ne résiste aux «Rouge et Vert» en ce moment. Une défense de fer, des remplaçants aussi forts que les titulaires et une envie sans faille. Un dernier drop de Latapie à la sirène venait sceller le score du match.

> LES HOMMES

L’arrière Erasmus a été dangereux à chaque ballon. Sa sortie prématurée sur blessure à la mi-temps a considérablement ralenti l’attaque ardéchoise.

Les avants de Saint-Sulpice ont fait le boulot. Intraitables en touche et dans le combat, ils ont permis à Doussain et Dejean de lancer le jeu et de scorer.

> ILS ONT DIT

Damien Denechaud (coentraîneur de Saint-Sulpice-sur Lèze) : «Victoire méritée, oui. Je suis satisfait de tout le monde et impressionné de voir que toute l’équipe, des titulaires aux remplaçants, fonctionne ensemble. Ils ont cet objectif commun et font preuve d’une grande implication sur le terrain.»

Mirco Bergamasco (entraîneur d’Aubenas) : «On a tout travaillé pendant la semaine et aujourd’hui rien. Quand on vient jouer ici, si on oublie la détermination et l’engagement ça ne sert à rien. On fait tomber les ballons, on manque d’agressivité, rien n’a marché comme on le voulait.»


SAINT-SULPICE-SUR-LÈZE 25 – AUBENAS 14

MT : 12-6 ; arbitre : P. Courbin (Nlle Aquitaine) ; 1050 spectateurs.

Vainqueurs : 1E Dejean (54) 1T (54) et 5P Doussain (3, 11, 34, 40, 66) 1D Latapie (80)

Vaincus : 1E Postiglioni (60) 3P Pécheux (21, 38, 45)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-3, 9-3, 9-6, 12-6 / 12-9, 19-9, 19-14, 22-14, 25-14

SAINT-SULPICE-SUR-LÈZE : Roquebert ; Gardey, Boyer, Doussain, Beille ; (o) Latapie, (m) Dejean ; Salis, Bonaldo, Fourthies ; Evrard, Saux (cap.) ; Roux, Viozelange, Caujolle.

Sur le banc : Milhorat, Brunet, Cabot, Webley, Fabre, Claux, Ferré, Dufour

AUBENAS-VALS : Erasmus ; Pécheux, Blanc, Andreu, Hauw ; (o) Renou, (m) Helmer ; Guetat, Naikadawa, Cebe ; Gaune, Kotze ; Stragiotti, Gontrard (cap.), Postigloni

Sur le banc : Leman, Besson, Molenat, Bruchet, Van Staden, Lavaux, Kitutu, Belhaouari

Carton jaune : Hauw (78)

Maxime Roinel