L’USSS CONFIRME

Fédérale 1 – 4e journée. Grâce à un bon début de match, les locaux n’ont pas été inquiétés par Fleurance

Cabot suivi de Salis, le duo majeur de Saint-Sulpice./ Photo DDM, G. R.
Cabot suivi de Salis, le duo majeur de Saint-Sulpice./ Photo DDM, G. R.

Au-delà du résultat du match c’est comptablement que Saint-Sulpice peut être satisfait avec 10 points au classement général. Damien Denéchaud tempère l’enthousiasme en notant bien que cette première partie de championnat leur est favorable avec beaucoup de réceptions. Mais les points pris ne sont plus à prendre, c’est bien connu.

Une entame pied au plancher met Fleurance au supplice et même si Doussain tarde à régler la mire, il ne fait guère de doute sur l’issue de la rencontre. Mis sous pression, les visiteurs font des fautes mais s’accrochent en défense au point de perdre presque simultanément Touton et Cervantes pour deux plaquages jugés illicites. Cette infériorité numérique leur sera fatale. Par deux fois Saint-Sulpice ira derrière la ligne pour un 14-0 en dix minutes.

Les Gersois dominés en mêlée et en touche

Les «rouge et vert» ont la mainmise sur le match et proposent un jeu bien huilé fait d’alternance ou la conquête est sans partage. Dominé en mêlée et même en touche, Fleurance en est réduit aux expédients. Dupouy malgré tout exploite les deux occasions sur pénalité qui lui sont offertes pour espérer rester dans le match.

Courageux, les Gersois ne capitulent pas et sur la première mêlée stable obtenue dans le camp adverse, ils lancent une attaque en première main. Eberland vient se proposer en position de centre et transperce la défense pour pointer un bel essai.

Réponse du berger à la bergère, c’est Fourthies en bout de ligne qui aplatit pour une réalisation tout aussi belle. 28-13 à mi-parcours.

Dès la reprise et pendant 20 minutes, on assiste au festival Cabot qui marque par deux fois. Fourthies double la mise et comme Doussain a retrouvé son pied, la facture s’alourdit. Dans le dernier quart d’heure, Fleurance change sa charnière et conjugué avec une légère baisse de régime des locaux, va montrer un bien meilleur visage sans pour autant arriver à passer la ligne.

Après le match, l’entraîneur des locaux, Damien Denéchaud s’est montré satisfait de ses joueurs. «On confirme notre bon début de saison, on marque deux essais coup sur coup et ça nous met à l’aise. Après, on fait quelques bêtises mais globalement on a bien combiné» a-t-il déclaré, rappelant que le bonus remporté hier était très important.


Saint-Sulpice-sur-Lèze 49 – Fleurance 13

MT : 28-13 ; 700 spectateurs ; arbitre : M. Paris (Auvergne – Rhône-Alpes) Vainqueurs : 7E Roux (9), Salis (11, 29) Fourthies (39, 58), Cabot (42, 47) ; 7T Doussain (9, 11, 29, 39, 58, 42), Boyer (47)

Vaincus : 1E Eberland (35) ; 1T, 2P (16, 21) Dupouy

Évolution du score : 7-0, 14-0, 14-3, 14-6, 21-6, 21-13, 28-13/35-13, 42-13, 49-13

SAINT-SULPICE-sur-lèze : Gardey ; Pit, Vaysse, Roquebert, Beille (o) Doussain, (m) Latapie, Cabot, Fourthies, Salis ; Webley (cap.), Saux ; Roux, Viozelange, Caujolle

Sur le banc : Fabre, Aka, Faure, Du Prez, Dejean, Boyer, Bernard, Dufour

FLEURANCE : Parat ; Cantaloup, Espinasse, Cervantes, Eberland (o) Dupouy, (m) Bedout ; Clermont ; Vissie, Touton, Moulie ; Camacho (cap.), Menabdishvili, Paquier, Ben Hamouda

Sur le banc : Dupuy, Abadie, Pagoaga, Narjissi, Lanave, Thermines, Ferre, Ahaouche Exclu. tempo : Touton (4), Cervantes (8)