L’USSS A L’OFFENSIVE

Fédérale 1 – 20e journée. Victoire précieuse pour les joueurs de l’USSS.

Saint Sulpice a fait le nécessaire
Saint Sulpice a fait le nécessaire

Dans ce genre de rencontre comme celle qui opposait Saint-Sulpiciens et Graulhétois et dont l’enjeu était d’importance puisqu’il s’agissait du maintien à cet échelon pour la saison prochaine on sait que toute erreur, maladresse ou contre en début de match permettant à l’adversaire de prendre des points est une source de fébrilité nocive. Et on a bien cru que, sur ce premier ballon sous leurs poteaux, les attaquants Saint-Sulpiciens avaient oublié leur clocher en dehors du village. deux passes sautées plus loin, un ballon échappé et l’en-avant des Tarnais était un simple frisson mais un avertissement salutaire.

De retour sur un combat au près plus sûr et solide, les hommes de Webley, dans le sillage de Saux, Swiadek, Caujolle et Meneghel, supérieurs en conquête, provoquaient les visiteurs qui, en se mettant à la faute dans leur camp, fournissaient des occasions que Boyer capitalisait pour une avance de 8 points à la pause (14-6).

En quelques minutes, accompagnés par tout leur pack, Saux après Meneghel s’écrasait dans l’en-but visiteur. Côté Graulhétois, les frères Montbroussous, Nasso et Tachat essayaient bien de relancer mais la défense veillait et Déjean pour les locaux toujours à l’affût subtilisait un ballon qui permettait aux Saint-Sulpiciens de mener 28 à 6 à l’heure de jeu. À la 72e minute,à 13 contre 15, les locaux perdaient le bonus offensif par un essai de Montels qu’ils récupéraient toutefois par Bedel à la dernière minute.

> ILS ONT DIT

Jean-Marc Aué (entraîneur de Graulhet) : «Je suis très déçu du comportement de mes joueurs. On avait demandé de déplacer le ballon, on ne l’a pas fait, on a eu un jeu au pied et une défense catastrophiques. On jouait pour le maintien mais j’ai eu l’impression qu’on n’était pas concerné par l’évènement…»

Bastien Saux (2e ligne USSS) : «On a eu une bonne conquête, et on a réussi à mettre du jeu. On avait tout misé sur ce match, on prend les 5 points, c’est l’essentiel. En seconde mi-temps ça a été un peu plus compliqué, on a été très pénalisés surtout les vingt dernières minutes mais on a su rester dans le match pour marquer l’essai du bonus à la 80e minute.»


Saint-Sulpice 35 Graulhet 13

MT : 14-6; arbitre : M. Simon (Côte d’Azur); 876 spectateurs

Vainqueurs : 4E Y. Meneghel (34), Saux (46), Déjean (49), Bedel (80), 3 T et 3 P (12,19,26) Boyer.

Vaincus : 1E Montels (72) 1T Dumont,2P (8,38) Weersma

Evolution du score : 0-3,3-3,6-3,14-3,14-6/21-6,28-6, 28-11,28-13,35-13

usss : Mazières; Gardey, Beille,Roquebert,Vaysse; (o)Boyer,(m) Déjean; Webley, Jouve ,Fourthies ; Swiadek, Saux; M. Meneghel, Y. Meneghel, Caujolle.

Sur le banc : Fabre, Bedel,Y. Raturat, Bonaldo, Olier, Ferré, Pit, Dufour.

Carton blanc : Bonaldo (63); cartons ajunes : Y. Meneghel (8), Swiadek (40), Jouve ( 68).

Graulhet : Terme; Paulin, J. Montbroussous,A. Montbroussous, Nasso;(o) Weersma,(m) Chateauraynaud;Tachat, Kesseiri, Roques;Barthe, Harmatiuk; Bottha, Dupuy, Gouveia.

Sur le banc : Ducombs,Martinet,Montels,Gilbert,Fraysse,Barthelemy,Dumont,Lagikula.

Carton blanc : Roques (45).