Lendemains de fêtes…

 Le pied de Doussain n’a pas été suffisant

On sait que depuis plusieurs années les lendemains de fêtes sont difficiles à digérer à l’USSS. Et, pour ne pas pas faillir à cette vilaine tradition, nos joueurs ont démarré l’année avec deux défaites, puisque qu’après celle concédée de justesse face à Tarbes, c’est cette fois une véritable correction qu’ont subi nos joueurs à Bagnères (12 à 32)

C’est vrai que pour ce match qui constituait un des derniers espoirs de survie en Fédérale 1 pour les Bagnèrais, ces derniers avaient enfilé leur tenue de combat, et par le premier des trois de leurs essais, pointé dès l’entame du match, ils avaient bien fait comprendre aux visiteurs qu’il n’avaient pas l’intention de se faire marcher sur les pieds, ce Dimanche. Ce qui a été fait.

En réponse, à la saine agressivité des locaux, les St Sulpiciens, apathiques, n’ont su répondre que par le pied de Doussain, et par des  séquences bien trop timides pour mettre en danger les guerriers locaux.

Dimanche, se profile à l’horizon, un vieil habitué de la Fédérale 1, le F.C.OLORON qui en connaît toutes les ficelles.  Nous serons encore en Janvier, mais il va bien falloir relever la tête si l’on ne veut pas hypothéquer en un mois, tout ce que l’on avait magnifiquement engrangé en Décembre.