LE COLLECTIF ST SULPICIEN L’EMPORTE

  • Pamiers s’est accroché avant de lâcher prise. L’USSS a su attendre le deuxième acte pour profiter des espaces./ Photo DDM, Valentine Chapuis
    Pamiers s’est accroché avant de lâcher prise. L’USSS a su attendre le deuxième acte pour profiter des espaces./ Photo DDM, Valentine Chapuis

> L’ESSENTIEL

L’exploit de Mauléon face à Tarbes samedi avait mis la pression à Saint-Sulpice avant la réception de Pamiers, avant-dernier de la poule. Un peu de piquant donc dans cette rencontre qui obligeait l’USSS à décrocher le bonus pour recoller au classement. Mais, au grand dam des supporteurs présents, les 30 premières minutes étaient d’un improbable ennui.

Saint-Sulpice n’arrivait pas à enchaîner les mouvements, les lancements de jeu à plat ne favorisant pas l’avancée. La défense solide et agressive des Ariégeois leur permettait même d’occuper le terrain. Après ce long passage à vide, les avants de l’USSS enclenchaient la première et réussissaient à enfoncer la défense, Meneghel venant conclure en coin 3 minutes avant la pause. La mi-temps était sifflée après une pénalité maison des 50m de l’infatigable Roquebert (13-0).

Aux retours des vestiaires, le jeu était beaucoup plus ouvert. Les visiteurs payant sûrement les efforts fournis en première mi-temps, les espaces s’ouvraient pour les joueurs de la Lèze. Après un essai de Soulisse à la 48e, les avants de Saint-Sulpice enfonçaient par trois fois la défense appaméenne fatiguée. Soulage par deux fois et Bonaldo permettaient aux locaux de repartir avec le bonus offensif. Khalkhal et Cazenave sauvaient l’honneur pour Pamiers qui aura tenu une mi-temps avant de tomber physiquement.

Saint-Sulpice 35 – Pamiers 13

MT : 13-0 : ; arbitre : M. Le Gall (Nouvelle-Aquitaine) ; 2 021 spectateurs.
Vainqueurs : 5E Meneghel (37) Soulisse (48) Bonaldo (51) Soulage (67, 80), 2T Latapie (37, 51), 2P Latapie (6) Roquebert (40)
Vaincus : 1E Khalkhal (54) 1T Cazenave (54) 2P Cazenave (42, 59).
Evolution du score : 3-0, 8-0, 10-0, 13-0 / 13-3, 18-3, 23-3, 25-3, 25-8, 25-10, 25-13, 30-13, 35-13.
US Saint-Sulpice-sur-Lèze : Jeudy ; Soulisse, Hermet, Roquebert, Gimeno ; (o) Latapie, (m) Tebaldini ; Capezzonne, Bonaldo, Evrard ; Eychenne, Saux (Cap.) ; Dufour, Meneghel, Caujolle. Sur le banc : Soulage, Bousquet, Aka, Gata, Doussain, Dejean, Vaysse, Gagnidze.
Carton jaune : Soulisse (58).
SC Pamiers : Bertro ; Tago Tago, Cazenave, Cazenave, Seguela ; (o) Jalibert, (m) Sentenac (Cap.) ; Laberty, Pradaud, Pecrix ; Gillard, Panizzo ; Teriou, Marcelin, Khalkhal Sur le banc : Montagne, Tekassala, LLedos, Walencik, Henry, Garcia, Guitoune, Gilardon Paz.

> LES HOMMES

La défense de Pamiers a longtemps résisté à une équipe Saint-Sulpicienne trop brouillonne. Cazenave, Sentenac et Tago Tago ont réussi à se mettre en évidence avant que l’USSS se décide à jouer.

Roquebert et Soulisse ont pu profiter du très beau travail de leurs avants pour lancer les offensives locales. Bonaldo, Saux, Capezzonne, Evrard en chefs de file.

> Il A DIT

Benjamin Roquebert (3/4 centre de Saint-Sulpice-sur-Lèze) : “On savait que si on mettait de l’envie, les espaces s’ouvriraient en deuxième mi-temps. C’est ce qui s’est passé.”