Des derbies intelligents , Oui, ça existe…

Stéphane Doussain, le plus Ariègeois des St Sulpiciens
Ce dernier week-end, en plus de USSS-S.C. Pamiers 2 autres matchs de notre poule 3, Graulhet-Albi et Lannemezan–Bagnères de Bigorre , constituaient des « derbys » et bien sûr la date du 23 février était cochée depuis longtemps sur les calendriers des supporters, des joueurs, des dirigeants et des sponsors de tous ces clubs .
Bilan remarquable de ces 3 rencontres : plus de 6000 spectateurs ont pris du plaisir à se retrouver autour des terrains et ont vécu de beaux moments de rugby dans la plus grande des corrections.
Autour des buvettes c’était une fête aussi et les vieilles gloires faisaient remarquer après match ,que les vaincus du jour étaient les clubs vedettes de leur département à peu près à la même époque il y a une trentaine d’années, bien avant le professionnalisme.
Pas de chamaillerie , accrochage ou vilain geste, pas même de placage à retardement… Stéphane Doussain , le plus Ariégeois des Saint Sulpiciens soulignait que « malgré les rivalités il faut avoir du respect pour l’adversaire et ne pas dépasser les limites acceptables… on s’attendait à un engagement total de Pamiers mais sans penser à des débordements possibles …
« Nous avons mis de l’engagement, on voulait être dur sur l’homme et bien sûr s’imposer collectivement… »
Et dans quel esprit aborderez-vous le prochain match, à Albi samedi soir ?
« On va essayer de donner une belle image de notre équipe, de notre club et de tous les gens qui sont derrière nous parce que ce sera télévisé et que ce sera le moment de mettre en avant tous les gens qui nous soutiennent toute la saison.. . »