BELLE VICTOIRE CONTRE BAGNERES

Débuts victorieux pour Julien Ferré (ballon en main) ici avec Doussain et Brunet./ Photo Seb Méric
Débuts victorieux pour Julien Ferré (ballon en main) ici avec Doussain et Brunet./ Photo Seb Méric

> L’ESSENTIEL

Comme souvent cette saison ce sont les visiteurs qui ont très vite marqué le premier essai. Ainsi, dès la troisième minute, les Bagnérais, par Arnauné, ouvraient le score sur un classique départ de la troisième ligne sur mêlée sous les poteaux.

*Touchés mais loin d’être coulés, les locaux vont répondre par une défense rageuse et agressive. Sur un ballon de relance arraché au milieu du terrain par Dufour à un attaquant bigourdan, c’est Beilles qui trois passes plus loin inscrit l’essai en coin.

Dès lors, les Saint-Sulpiciens, plus en confiance, toujours intraitables en défense, vont prendre le score et l’ascendant sur des Bagnérais malheureux dans les tirs au but mais aussi sur beaucoup de ballons importants.

Au changement de camp les locaux vont tout de suite profiter du vent pour occuper le terrain adverse et sur pénaltouche Viozelange porte une première estocade suivie dix minutes après par le deuxième essai de Beille sur contre de Ferré aux cinquante mètres. Du rugby simple et efficace produit par un groupe solidaire et enthousiaste, c’était une belle lumière dans la grisaille et la brume.

> LES HOMMES

Chez les vainqueurs, outre l’engagement collectif, on retiendra aussi les performances de Lemos Jensen et des jeunes Thibaud Dufour et Julien Ferré. Les Bagnérais, malgré leur troisième ligne pluriactive, n’ont pu franchir les barrages des locaux.

> ILS ONT DIT

Patrick Bentayou (coach de Bagnères) : «On a manqué d’ambition, on n’a pas lancé le jeu comme on aurait dû le faire contre une équipe comme Saint-Sulpice. Après on doit marquer et on ne marque pas, derrière on prend un contre. Voilà c’est comme ça.»

J.-Ch. Webley (capitaine de l’USSS) : «On s’attendait à un match âpre et on s’est accrochés. On avait beaucoup travaillé la mêlée. Je suis très content de la jeune garde d’autant plus qu’il nous manquait des cadres. Bravo à ce groupe.»


Saint-Sulpice 22 Bagnères 15

MT : 10-10 ; 864 spectateurs ; arbitre : M. Vals (Pays catalan)

Vainqueurs : 3E Beilles (30, 58), Viozelange (45) ; 2T, 1P (25) Doussain

Vaincus : 2E Arnaune (3), Bonan (64) ; 1T, 1P (37) MatierÉvolution du score : 0-7,3-7,10-7,10-10/15-10,22-10,22-15

SAINT-SULPICE-SUR-LEZE : Gardey ; Beille, Lemos Jensen, Ferré (o) Doussain, (m) Déjean ; Webley (cap.) Cabot, Fourthies ; Swiadek, Saux ; Dufour, Viozelange, Brunet

Entrés en jeu : Milhorat, Meneghel Y, Raturat, Jouve, Bonaldo, Loquet, Cruzel, Caujolle

Exclu. tempo. : Cabot (40, carton blanc), Doussain (63, carton jaune), Lemos (80, carton blanc)

BAGNÈRES-DE-BIGORRE : Matier ; Vincent, Puigmal, Barats, Dubarry (o) Daragnou, (m) Arnaune ; Cazorla, Geledan, Lopez (cap). ; Miro, Bonan ; Lambrot, Pujo, Bourhis

Entrés en jeu : Dupuy, Maumus, Petigiani, Dutrey, Sel, Fayrolles, Cabanne, Peduto

Exclu. tempo. : Lopez (18, carton jaune)