Vous connaissez le porcelet cuit au four ?

Ici, Julien Faure, en compagnie de son Papa Thierry, de sa compagne Aurore et du petit Gabin…depuis est arrivée la petite soeur Lou.

Vous connaissez le porcelet cuit au four ?

Si non, vous pourrez trouver ce met succulent à la Boucherie du rugby à XV, à PORTES LES VALENCE (Drôme) . C’est la spécialité de la maison. Ça nous fait un peu loin, mais ça vaut le détour…

Vous y serez accueillis et servis par le Boucher-Charcutier Thierry FAURE et par son épouse Marie-Christine, Maîtres des lieux, et si vous avez un peu de chance vous pourrez y croiser leurs deux enfants, Julien, solide 2e ligne de l’U.S. St Sulpicienne (1m92 – 125 kg) et son frérot Nicolas, brillant demi de mêlée de Roval XV, le club local.

Et, si vous n’avez pas la chance de voir les deux rejetons à la boucherie paternelle, alors vous les trouverez ce Dimanche 9 Septembre, au Stade Gaston-Sauret de St Sulpice, face à face, sous deux maillots différents et avec la même volonté d’un découdre, comme leur a inculqué le père, fana de rugby qu’il a lui même pratiqué dans sa jeunesse, au poste de 2e ligne,  à MONTMEYRAN (Drôme)

Quant à la maman, si vous n’avez pas le bonheur de la rencontrer à la Boucherie, vous pourrez l’entendre dans les tribunes de Gaston-Sauret, car les kilomètres ne leur font pas peur aux Bouchers de PORTES LES VALENCE, … Il faut bien le soutenir au petit Julien. 

Et puis, les arbitres, elle les aime bien, mais pas tous, surtout si on touche le petit…et quelquefois elle aime bien leur faire savoir. Mais alors, tenez vous loin, on sait jamais, car comme le disent ses deux petits, « elle n’y comprend rien, mais elle s’exprime » !!!…

Marie-Christine, Nicolas, Julien et Thierry,…la Saga des FAURE